Projet de centre de fin de vie

La visite des hôtes

Les visiteurs déambulent dans les espaces intérieurs et avisent un bureau de renseignement et d'admission.

La réceptionniste :      - 'Bonjour, puis-je vous renseigner ?'

Le visiteur :      - 'Bonjour, nous aimerions connaître les types de prestations proposées à vos malades.'

La réceptionniste :      - 'Nous les appelons les hôtes.' 1 'Tout est mis en place pour leurs prodiguer les meilleurs soins en vue d'un mieux-être et d'un soulagement des douleurs. Notamment, une équipe d' infirmiers et aides-soignants est dédiée à chaque hôte pour les soins quotidiens.'

Le visiteur :      - 'Et la personne que nous venons de voir ?'

La réceptionniste :      - 'Il s'agit du référent communication. Il s'occupe de l'hôte durant la journée, réceptionne toutes les informations médicales le concernant et les transmet aux soignants. C'est lui aussi qui répond aux demandes d'informations émises par la famille et l'entourage.' 2

Le visiteur :      - 'Y-a-t-il d'autres protagonistes ?'

La réceptionniste :      - 'Nous faisons intervenir des thérapeutes manuels et énergétiques pour les soulager physiquement. Pour l'apaisement mental, une assistance psychothérapeutique est proposée, ainsi que la présence de religieux de toute confession. 3

Le visiteur :      - 'Vous arrivez à occuper vos hôtes durant la journée ?'

La réceptionniste :      - 'Oui bien sûr ! Des séances de loisirs créatifs animés par des arthérapeutes sont organisées régulièrement, où les hôtes exercent leur propre art. De plus, ils ont accès en permanence aux zones intérieures et extérieures, que vous venez de voir, où ils peuvent contempler les oeuvres, écouter de la musique, jusqu'à respirer les odeurs des plantes dans les serres... Ils peuvent aussi observer l'activité souterraine du centre, comme celle en cuisine, via le réseau vidéo. 4

Le visiteur :      - 'Vraiment ?'

La réceptionniste :      - 'Oui, nous avons remarqué que les jardins de cultures et les cuisines faisaient l'objet de curiosité. Le cuisinier s'adresse dorénavant à ces fans, en expliquant l'élaboration de ces plats et pains.'

Le visiteur riant :      - 'Du jardin à l'assiette ?'

La réceptionniste :      - 'C'est tout à fait cela, les hôtes ont plus d'appétit à déguster le plat qui s'est matérialisé sous leurs yeux et préparer à leur intention.' 5

Le visiteur :      - 'Qu'avez-vous prévu comme activités de bien-être autres que gustatives ?'

La réceptionniste :      - 'Nous leurs proposons des bains en piscine, des séances d'enveloppement et d'oxygénation.' 6

Le visiteur :      - 'Ce n'est pas dangereux ?'

La réceptionniste :      - 'Les soins sont réalisés par des professionnels et chaque technique expérimentale est validée par notre corps médical.

Le visiteur :      - 'Une dernière question plus délicate, combien de temps vos hôtes profitent de ce lieu ?'

La réceptionniste :      - 'Tous me disent qu'ils reçoivent un choc en arrivant ici. La durée de leur séjour est variable et peut être limitée à une seule journée. 7 Avez-vous d'autres questions ?'

Le visiteur :      - 'Je vous remercie pour ces détails. Il est temps pour nous de retrouver notre parent.'

La réceptionniste :      - 'C'est bientôt l'heure du goûter, les viennoiseries ne vont pas tarder à arriver.'

Le visiteur :      - 'Je les sens d'ici. Merci Madame'

La réceptionniste :      - 'Je reste à votre disposition.'

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 Les hôtes de la Maison Médicale Jeanne Garnier, restent en moyenne 2 mois et sont en majorité atteints à 80% de cancer en phase terminale (donnée de 2004), les 20% restant souffrent de maladies neurologiques et SIDA. 

2 Au réveil de l'hôte, le référent vient prendre de ses nouvelles en attendant l'arrivée des infirmiers pour la toilette. Dans la journée, elle vient lui apporter son courrier, afficher les emails et les vidéos reçues sur le mur-écran de la chambre.

3 Des séances animées par des psychothérapeutes ou des religieux peuvent être organisées de façon régulière pour les hôtes. Un soutien moral pourra être apporter à leur famille et leur entourage.

4  A Jeanne Garnier, les hôtes ont le loisir de pratiquer la peinture et le modelage dans un grand espace dédié.

5 Anecdote : l'Infirmière en Chef de Jeanne Garnier raconte avec émotion, la venue d'un grand chef dans chaque chambre, pour préparer un plat à l'hôte qu'il aura plaisir à déguster.

6 Le type de séance bien-être à exercer ainsi que sa fréquence, sont déterminés par le médecin traitant de l'hôte. Il décide aussi du produit utilisé.

7 Selon l'Infirmière en Chef (donnée 2004),  les hôtes (de 63 ans de moyenne d'âge) restaient en moyenne 31 jours à Jeanne Garnier. Le minimum étant une heure et le maximum, trois mois. Près de 20% quittait le centre, suite à une rémission totale ou partielle. Ils étaient alors dirigés vers une autre structure.

Selon un parent d'hôte, il semble qu'il y ait eu une réforme  de la Sécurité Sociale, limitant le séjour à  quinze jours. 

Merci à Monsieur Mazeron, directeur de Jeanne Garnier de m'avoir accordé un entretien le 18 juin 2004 et de m'avoir permis d'effectuer une visite de l'établissement en compagnie de jeunes infirmières.

La Maison Médicale Jeanne Garnier, 55 rue de Lourmel Paris 15, reconstruite en 1995, met à disposition 80 lits sur les 3000 demandes d'admission pour la région parisienne (donnée 2004). Elle accueille 1000 hôtes par an.

description de l'image

  Contactus Site Map Legal notices
  Contact   Mentions légales